Yamaha a dévoilé sa team MotoGP 2017

Valentino Rossi et Maverick Viñales duo gagnant !

Pour Yamaha, l'année 2017 sera celle de la défense d'un titre et de la reconquête des autres. La marque japonaise, qui accueille en son sein le jeune prodige Maverick Viñales, aux côtés du nonuple champion du monde Valentino Rossi, aura à défendre sa couronne au classement Teams, et aller chercher les titres Constructeurs et Pilotes, avec sa jeune recrue espagnole, ou son expérimenté pilote italien.

La nouvelle Yamaha reste très proche du modèle de 2016, comme l'explique Kouichi Tsuji, directeur compétition de Yamaha : "D'extérieur, la moto est très proche de celle de 2016, mais sous le carénage, c'est très différent", assure-t-il. Bras oscillant, moteur, suspension, tout semble avoir évolué. Il s'agit donc d'une évolution, sans changer fondamentalement la philosophie de la précédente moto.

Dans la continuité

Il faut dire que la Yamaha de 2016 a été dans le coup tout au long de la saison. Et l'équipe pense pouvoir poursuivre dans cette direction : "Nous avons pu enchaîner les kilomètres avec la nouvelle moto à Sepang, et nous avons pu déceler un vrai potentiel. Nous pouvons être très forts avec. Il va être important de travailler efficacement jusqu'au Grand Prix du Qatar, le 26 mars." Une impression positive que confirme Viñales, au guidon : "J'ai été surpris de pouvoir accélérer aussi tôt dans les virages."

Pour les pilotes, évidemment, l'objectif sera de se battre pour la victoire chaque week-end. Même si deux contraintes vont entrer dans l'équation, selon Valentino Rossi. Comme en 2016 : "Il faudra s'adapter aux pneus Michelin. Nous devons progresser, notamment avec les pneus avant. De même, l'électronique sera très importante." L'Italien se montre agréablement surpris par les performances de Maverick Viñales : "Chez Yamaha, j'ai toujours eu des coéquipiers très forts, comme le fut Jorge [Lorenzo]. Ça ne change pas cette année. Dès les essais, Maverick s'est montré à l'aise. Dommage pour moi, je ne m'attendais pas ce qu'il soit aussi rapide", a-t-il plaisanté !

De même que techniquement, la décoration évolue, sans changement radical. Ainsi, on retrouve une moto à la dominante bleue, et dont le logo Movistar est désormais mis particulièrement en avant. Il s'agit de la quatrième année de collaboration entre l'opérateur mobile espagnol et Yamaha. Moins de blanc, plus de bleu, et un logo Movistar plus présent, voici ce qu'il faut retenir de cette nouvelle Yamaha, livrée 2017.

Les ingrédients pour faire une bonne saison semblent donc réunis, et Lin Jarvis, le directeur sportif de Yamaha, semble convaincu du potentiel de l'équipe : "Nous avons deux pilotes très forts, et nous allons tout faire pour reprendre le titre Pilotes." Ce que confirme Massimo Meregalli, le directeur technique de Yamaha : "Nous savions que Maverick était rapide, mais qu'il le soit aussi vite nous a agréablement surpris."

Reste désormais à espérer les bonnes surprises, pour Yamaha, tout au long de la saison !

(c) fr.motorsport.com

autres actualités