A la découverte de Henrick Kuri

Focus sur un jeune champion "made in Motomania"

Récemment sacré champion de la Guadeloupe dans sa catégorie 85cc, Motomania vous emmène aujourd’hui à la découverte de Henrick Kuri !

MM : Henrick, peux-tu te présenter pour les internautes de Motomania qui ne te connaîtraient pas encore ?
HK : Je m’appelle Henrick Kuri j’ai 14 ans et je suis en classe de 3ème, je vis Baie-Mahault en Guadeloupe.

MM : Comment est venue ta passion pour la moto et la moto cross en particulier ?
HK : C’est un ami au départ qui m’a proposé de faire un tour dans son jardin avec sa motocross il y a 3 / 4 ans, j’ai ensuite voulu aller plus loin donc mon père m’a offert ma propre machine, c’est comme ça que j’ai commencé à m’entrainer, sur des circuits comme Merlande ou Terre-Rouge au Lamentin.

MM : Comment est-ce que ton entourage vit cette activité ?
HK : Ils acceptent ça plutôt bien, ils viennent me voir régulièrement !

MM : Qu’est-ce que cela te procure en termes d’expérience ou de sensations ?
HK : Ça me procure beaucoup de sensations fortes, il y la vitesse bien-sûr, et la compétition permet de se dépasser et de partager sa passion avec d’autres coureurs, j’ai par exemple plusieurs amis rencontrés à St Martin ou ailleurs à l’occasion des courses.

MM : Tu as fait combien de courses jusqu’à maintenant ?
HK : J’ai fait un championnat en Martinique, un autre à Saint Martin et 3 ou 4 championnats en Guadeloupe

MM : Comment gères-tu ton temps entre le collège, les entraînements et les compétitions et la vie de tous les jours ?
HK : La moto c’est surtout le weekend la semaine je me concentre plus sur les études.

MM : Tu suis l’actualité moto-cross ou moto gp ? As-tu des champions préférés ?
HK : Ça m’arrive de temps en temps de suivre l’actu, j’aime Valentino Rossi en Moto GP et Justin Barcia en moto-cross.

MM : On t-a vu sacré champion de la Guadeloupe le 29 novembre 2015 en catégorie 85cc, qu’est-ce que ça représente pour toi ?
HK : C’est le résultat de beaucoup d’efforts notamment à travers les entrainements et la préparation de la moto.

MM : Peux-tu nous parler de la machine que tu pilotes, qu’est-ce que tu aimes chez elle ?
HK : Je pilote une Yamaha YZ85 j’apprécie le moteur 2 temps nerveux, il a un super son ! De plus elle exprime de l’agressivité et pousse à
une conduite « extrême ».

MM : Est-ce que tu touches à la mécanique ?
HK : Je préfère laisser faire les pros (rires) c’est Motomania qui prépare la machine, de mon côté je me débrouille si nécessaire, pour les interventions ou entretiens basiques.

MM : Pour revenir sur la vie hors moto, est-ce que tu sais ce que tu veux faire plus tard ?
HK : Aujourd’hui j’aimerais m’orienter vers la kinésithérapie, j’ai eu cette idée un jour, cela me conviendrait bien d’exercer dans ce domaine, car il y a pas mal de sportifs qui en ont besoin à cause de leur activité et des risques que cela comporte parfois.

MM : Tu fais partie de la génération qui a grandi avec le web et les réseaux sociaux, es-tu un adepte ?
HK : J’utilise pas mal Facebook et Instagram, je partage des photos de temps en temps ou des trucs que j’aime bien.

MM : Tu as pensé quoi de la Bike Night Mania ?
HK ; J’ai bien aimé le déroulement de la soirée, il y avait pas mal d’activités et de show, j’ai particulièrement aimé la « slow race » !

MM : Comment se présente ce début d’année 2016 ? As-tu des projets ?
HK : Pour commencer je m’apprête à avoir une nouvelle moto qui sera surement une 125YZ Yamaha 2016 ! Sinon, il y a un projet de monter une équipe de pilotes Motomania et concernant la compétition, il y aura la Martinique, Saint-Martin et je serais en mars ou avril en Guadeloupe, mais tout ça reste à préciser.

FCH

autres actualités